Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 21:15




  à tous,

Le temps passe tellement vite, je devais poster le reste de mon menu de repas d'anniversaire rapidement et je ne l'ai toujours pas fait !

Le week-end dernier nous sommes retournés à Dysneyland pour la plus grande joie de tous. Je ne vous raconte pas le monde !!!!!

15 km de bouchons sur l'autoroute pour y arriver..... J'ai dit à mon mari "Ils ne vont quand même pas tous à Dysney!!!!?????". Vous n'allez pas me croire, et bien si ! Il y avait des voitures de tous les départements, des hollandais, des anglais, des allemands..... Quand nous avons pris la bretelle de sortie, l'autoroute était quasi vide !  Par contre une file d'attente pour le parking qui n'en finissait pas et d'un seul coup, les employés ont ouvert les "barrières de péage" et nous sommes rentrés gratuitement....... quand même 8 euros de parking restés dans notre poche !

Nous avons eu la chance d'y aller le samedi, seul jour où il n'a pas plu. J'arrête là, cela fera l'objet d'un autre post.

Revenons à nos moutons, ou plutôt à nos..........canards ! Les pauvres, ils n'avaient plus de pattes !!!!

J'avais préparé des cuisses de canard aux pruneaux pour tout le monde. Cela représentait une quantité impressionnante de viande !

D'abord mises à cuire dans le four, j'ai dû les finir en cocotte, on aurait cru que le four n'arrivait plus à jouer son rôle. Je les ai cuites simplement en ajoutant les pruneaux à mi-cuisson.

Elles ont été servies avec une purée de pommes de terre, une purée de carottes à l'orange et des haricots verts. Tout ceci était bon mais rien d'exceptionnel d'où l'absence de photos.

S'ensuivait une Salade accompagnée de petits chèvres en feuille de brick :

                           

J'avais acheté des petits rocamadours que j'ai enroulés dans des moitiés de feuilles de brick badigeonnées de beurre fondu et passés au four jusqu'à ce que la feuille prenne une jolie couleur. A la sortie du four, je les ai simplement saupoudrés d'un peu de thym (sec !).

Le meilleur étant pour la fin, je vous présente mon gâteau d'anniversaire :

                             

et moi-même par la même occasion, je ne suis pas prête de recommencer !

Pour un gâteau de la taille d'un plaque à bûche, j'ai préparé :

* 2 gâteaux,
* une grande mousse au chocolat,
* un grand appareil à base de mascarpone et framboises.

Je vous livre ici ma recette que j'utilise depuis......presque 30 ans !!!! Wouahhhhhhhhh, le coup de vieux en une demi seconde ! Je l'utilise pour tous mes gâteux comme celui-ci ou mes bûches de Noël :

* 4 oeufs, blancs et jaunes séparés,
* 100 g de sucre,
* 100 g de farine (ou 50 g de farine et 50 g de farine de maïs),
* 1 sachet de levure alsacienne.

Procédé très classique en fouettant les jaunes avec le sucre jusqu'à ce qu'ils soient presque blancs. Puis ajouter la farine et la levure alternativement avec les blancs battus en neige ferme, finir de les incorporer avec une grand délicatesse pour que la pâte soit très aérienne.

Etaler sur une plaque beurrée et farinée puis enfourner environ 8 à 10 mn.

Démouler le gâteau et ...........recommencez !!!!

Préparer une mousse au chocolat, en grand quantité, je ne me souviens plus des quantités !!!! Bref, je sais que vous êtes des supers chefs, que vous savez tous et toutes préparer une mousse au chocolat. Quand je l'utilise dans un gâteau ou une charlotte, j'ajoute simplement des feuilles de gélatine pour qu'elle se tienne convenablement à table !

Pour la préparation suivante, type tiramisu, j'ai utilisé :

* 3 pots de mascarpone,
* 10 cuillères à soupe de fromage blanc,
* 4 oeufs, blancs et jaunes séparés,
* sucre fin selon le goût,
* 300 g de framboises (surgelées pour moi).

Battre les blancs en neige très ferme (j'y ajoute un peu de sucre en fouettant pour qu'ils soient vraiment fermes, ils ressemblent un peu à de la meringue).

Dans un grand saladier, battre la mascarpone, le fromage blanc puis ajouter les jaunes d'oeufs en continuant de fouetter, ensuite le sucre.  Ajouter délicatement les blancs d'oeufs battus. Finir avec les framboises.
Afin que cette préparation tienne également à table, j'ajoute des feuilles de gélatine (ici délayées dans du sirop de sucre de canne chaud, ajoutées avant les blancs en neige).

Maintenant que vous avez tout ce qu'il vout faut, il n'y a plus qu'à.......qu'à le monter ! (Se munir d'un cercle rectangulaire !!!! lol sinon c'est la cata....).

Poser un gâteau, puis étaler la mousse au chocolat, poser le second gâteau, étaler la crème aux framboises, égaliser bien la surface. Trouver une place dans le frigo pour l'entreposer toute la nuit et le lendemain. Ben oui, je ne vous l'ai pas dit, mais il faut le préparer la veille, et puis de toute façon, même si vous vouliez le faire le jour même, vous n'auriez pas suffisamment de temps !!!!

Au moment de servir,  saupoudrer généreusement de cacao en poudre non sucré. Voilà, c'est terminé ! Ouf !

Je peux vous dire qu'à la fin de cette journée, j'étais cassée....en deuuuuuux ! Avec des lombalgies qui duraient depuis environ 10 jours, à 21 h 30 c'était dodo.... Mon mari a continué de débarrasser, merci chéri !

Ah, j'allais oublier (encore me direz-vous !) un  aperçu de mes cadeaux, en remerciant encore tout le monde :











   Un joli service d'assiettes carrées plates, creuses et à dessert.

Des verres à cocktail au design très original 











 Une  manique et un gant de cuisine joliment brodés, un plateau qui peut servir à la cuisson au four.



Une collection de livres de cuisine signés C. Lignac


sans oublier deux bouquets de fleurs, des pépettes et bien sûr ma journée que vous savez.

Voilà, encore une année de plus.  Demain est un autre jour............

Je vous laisse car j'ai besoin de mes heures de sommeil !









Bonne nuit et à bientôt !
Repost 0
27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 18:27


à vous qui passez,


Encore une superbe journée, il n'y a pas eu autant de soleil en août ! Je sais, je n'étais pas là mais quand même, quand je regardais la météo, je pensais à tout ceux qui étaient restés dans le Nord (et me réjouissais de ne pas être à la maison !).

Comme promis, je vais vous présenter ce que j'ai préparé un certain dimanche, il n'y a pas très longtemps, ce fameux dimanche où nous étions 17 !

A l'apéritif, ce fut donc une méga sangria pour tout le monde préparée quelques jours avant avec la sangria qui existe déja toute faite en bouteille, à laquelle je rajoute du vermouth rouge, du cointreau, du sucre de canne, des batons de cannelle, et des fruits en petits morceaux : pommes, oranges, citrons, raisin, et le dernier jour de la banane en rondelles.

Super, nous avons pris l'apéro dehors, c'était bien agréable...
Pour accompagner ceci, plein de choses à grignoter, des mini-brochettes  qu'Elsa et Théo avaient préparé (avec patience) (je m'aperçois que je ne peux pas les publier, mes fichiers sont trop "lourds", je me comprends, mais peut-être y a-t-il une technique pour les faire maigrir (!) mais je ne la connais pas...)








Mini-brochettes de billes de melon et de jambon cru préparées par moi mon mari.


Voici la seule photo que je peux vous montrer de l'apéro, je sais c'est peu mais pas de ma faute !
Les autres étaient piquées de gouda au cumin/raisin blanc, comté/demi tomate cerise/surimi.

L'homme de la maison avait également préparé des tomates-cerises farcies au fromage ail et fines herbes.....  quel boulot !

J'avais préparé également un cake salé poivron vert/chorizo (pas de photo cause oubli et trop occupée à siroter ma sangria !!!!). Ma mère avait aussi ramené 2 autres cakes salés, l'un aux tomates séchées/fromage de brebis/olives vertes, l'autre aux lardons/noix/roquefort. (Quand je pense que celui-ci, je peux vous le montrer et que je n'y parviens pas...........j'enrage !)

Je vous donne la base de la pâte à gateau, extraite du livre de Sophie Dudemaine "LES CAKES DE SOPHIE"  :

* 3 oeufs,
* 150 g de farine,
* 1 sachet de levure,
* 10 cl d'huile de tournesol,
* 12,5 cl de lait,
* 100 g de gruyère râpé,
* 1 pincée de sel,
* 2 pincées de poivre. 

Mélanger au fouet les oeufs, la farine et la levure. Incorporez petit à petit l'huile et le lait tiédis. Ajouter le gruyère.

Pour le cake au poivron vert/chorizo, j'ai enlevé la peau du poivron vert après l'avoir mis au four. Le couper en petits dés. Enlever la peau du chorizo, environ les 3/4, le couper en fines tranches et recouper les tranches en 4. Ajouter tout à la pâte précédente. Beurrer et fariner un moule à cake, y verser la pâte et enfourner pour environ 40 min. Th. 6.

Pour le cake aux tomates séchées/fromage de brebis/olives vertes, couper les tomates en morceaux, le fromage en cubes et les olives en 2. Ajouter le tout à la pâte et procéder comme auparavant.

Pour le cake noix/roquefort/lardons, faire rissoler le contenu d'un paquet de lardons et les déposer
sur du papier absorbant. Décortiquer les noix pour en avoir environ 50 gr. et emietter 15g de roquefort. Ajouter le tout à la pâte de base et procéder comme précédemment.

Presque tout a été englouti ! Tant mieux !

Passons aux choses sérieuses, celles qui m'ont occupée la moitié de ma matinée !!!! Mon entrée en verrines.... que j'appellerai.............

Verrine crème d'avocat et crabe, accmpagnée de sa Chantilly de saumon fumé et brochette exotique (ça sonne bien !). La voici :

                                                

La GRANDE verrine est à base d'avocat passé au blender et mélangé à de la ricotta, d'un peu de crème fraiche liquide, sel, poivre, tabasco et de miettes de crabe mélangé à de la ricotta, aneth, cerfeuil, ciboulette, sel, poivre et pour la déco, une ligne de paprika.

La petite verrine est de la crème fraiche liquide fouettée en chantilly ajoutée à des tranches de saumon passées au robot avec un jus de citron et en déco de l'aneth.

La brochette est composée de crevettes crues marinées dans du sel, poivre, huile d'olive et épices Tandoori et de morceaux d'ananas passées dans de la noix de coco râpée et passée au four quelques minutes avant de servir.

Personnellement, je n'ai pas apprécié la ricotta. C'est un fromage que je trouve à la fois sec et granuleux. Je n'ai pas eu cetten sensation en mangeant l'avocat mais la préparation au crabe. La prochaine fois, je trouverai un autre fromage.

La verrine au saumon fumé était...........corsée ! Trop forte en goût fumé et salé ! Je conseille de ne pas mettre trop de saumon. Ceci n'est que mon avis !

Voilà pour ce soir, la suite au prochain numéro.....

Bonne soirée et à bientôt.
Repost 0
27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 19:27






tout le monde,


La petite souris est passée la nuit dernière, elle a été très généreuse avec Théo qui a encore perdu une dent......Cela devient compliqué pour lui de manger !
Hier, il ne voulait pas aller à l'école car il avait peur de la perdre en classe, bien sûr il l'a perdue  à la récré..... il est revenu tout content le soir, la maitresse lui avait scotché la dent....... sur un morceau de papier à son nom !!!!                                  

Voilà pour la petite histoire du jour.

Sinon, je vous propose de survoler le menu de la Fête des mères, dîner qui a eu lieu à la maison avec mes parents et mon frère.

                                                                    Apéritif

                                    
                                        

                                    et quelques bulles aromatisées (ou non) à la violette


                                                                       Entrée


                                         


                                                                         Plat
 

                                          

                                      (pas extraordinaire mon assiette mais très bon....!)


                                                                    Dessert(s)


                                         

                                          


Après les photos, quelques petites explications.........(pour 5 adultes et 2 enfants)

Pour l'apéritif, j'aime faire quelques petites crudités à tremper dans une sauce.
Il y avait donc du fenouil, des carottes, du concombre, des radis (du jardin mais pas le nôtre !), des tomates cerises. Mais aussi quelques biscuits comme des grands bretzels (juste un avant goût de l'Alsace car les parents sont partis du côté de Strasbourg pour une semaine ! La chance...).

L'entrée, je l'appellerai Verrine de Saumon et petite Brochette de Crevettes au Cuury
 
La Verrine de saumon est toute simple.
Il vous faut 3 pavés de saumon à cuire dans un court-bouillon (sel, poivre, carotte, thym, oignon, laurier, clou de girofle). Les laisser refroidir avant de les mettre au robot pour en faire une mousse avec environ 5 cuill. à s. de fromage blanc. Rectifier l'assaisonnement. Mettre en verrine. Décorer avec une pluche de fenouil ou d'aneth.

Les brochettes de crevettes pas compliquées non plus !
Il vous faut 4 crevettes crues par personne décortiquées, 1 gousse d'ail coupée très finement, du sel, du poivre, du curry, un peu d'huile neutre et.......des brochettes en bois !
Mélanger tous les ingrédients et laisser mariner les crevettes au moins 1 h. Les enfiler sur les brochettes et faire cuire à la derniere minute au four, le temps de préparer les assiettes.

Présenter les verrines dans une assiette à dessert avec un mesclun (légèrement assaisonné), la brochette, du pain de mie toasté, une tomate cerise. C'était suffisant et très bon !!! (Servi avec un Riesling)

Le plat était en fait du magret de canard mariné au piment d'Espelette, accompagné de pommes de terre cuites à la graisse de canard auxquelles j'ai ajouté des Champignons de Paris (je sais que les cèpes auraient été plus adaptés et meilleurs, mais je n'en avais pas !), haricots vert et une salade feuille de chêne.

Je passe le petit plateau de fromage pour en arriver au dessert :

Tartelettes à la crème et aux fraises (du jardin, mais oui, il y a du soleil dans le nord !)

Préparer une pâte brisée et confectionner des tartelettes. Les faire cuire à blanc.
Préparer une crème patissière et la mettre au frais.
Peu de temps avant de servir, finir de les préparer et décorer avec des fraises, ici des gariguettes.


Verrine fromage blanc/rhubarbe et crumble
 
Faire une compote de rhubarbe (ma récolte de cette année se résume à un bol !) et la garder au frais.

Préparer un crumble avec :
* 60 g de poudre d'amande,
* 40 g de farine,
* 100 g de cassonade brune,
* 100 g de beurre sortant du frigo.

Je l'ai préparé la veille et l'ai remis au frigo jusqu'au moment de le cuire.
L'étaler sur une plaque à bûche à l'aide d'une fourchette pour l'émietter et ne pas le réchauffer avec les mains. Mettre au four maxi 10 mn. Le crumble durcit en refroidissant.

Monter les verrines en alternant une couche de fromage blanc sucré et vanillé, un couche de compote de rhubarbe. Recommencer 1 fois l'opération et finir par le crumble. Et pour le fun, une jolie fraise.
(Desserts servis avec un Coteaux du Layon).

Encore quelques petites pour la route......

 











Et j'allais oublier, pour les enfants une mousse au chocolat qu'ils adorent.

Je ne  pouvais pas finir sans vous poster les cadeaux que les enfants ont fait à l'école.
                 

  
Théo et son "croche-manteau papillon"     

Elsa et son porte-filtre et boite à mouchoirs, tous deux décorés de serviettes en papiers :















Sans oublier chacun leur petit poême sur une jolie carte..... Tous les deux étaient bien pressés de venir m'offrir leurs cadeaux préparés avec tout leur ................................


Merci mes enfants chéris.




Voilà pour ce soir. Bonne nuit et à bientôt.

Repost 0
20 avril 2008 7 20 /04 /avril /2008 14:04





 avec le soleil aujourd'hui,

Comme il fait beau, l'Homme de la maison est parti avec sa Porsche se promener pavaner à Méricourt, c'est la première sortie de l'année car la concentration de Cox qui avait lieu chaque année en mars à Berck n'a pas été rééditéé cette fois....

Donc, comme j'ai l'ordi. pour moi toute seule (il faut dire que maintenant, c'est à celui qui va le squatter)  je vous propose le menu fait  pour l'anniversaire d'Elsa et Théo la semaine dernière.

Il m'a fallu du temps pour le concocter, plusieurs semaines à méditer, à réfléchir, à trier mes recettes, à voguer sur vos blogs, à demander l'avis de ma moitié......d'ailleurs, je lui dit un grand MERCI, cer il est toujours là pour m'aider lors de la préparation de ces grands dîners.

Donc, au menu , je vous propose :

$ Cocktail au crémant de bordeaux et ses Tartelettes apéritives,

$ Verrines printanières et gressin,

$ Cassolette aux fruits de mer,

$ Estouffade de poulet aux crevettes et tagliatelles,

$ Plateau de fromages

$ Bavarois aux fraises et Napolitain

Je vous livre les explications et les photos que j'ai pu prendre, pas toutes car j'ai bien sûr oublié dans le feu de l'action !!!!!

Je me suis inspiréee du blog de Déliceyes http://deliceyes.over-blog.org/ pour le cocktail qui était vraiment très bon, n'hésitez pas à lui rendre visite, il est absolutly fabulous !

Je l'ai rebaptisé "Impression de soleil couchant"

Pour une bouteille de Crémant :

* 20 cl de jus d'orange,
* 20 cl de Vodka,
* 20 cl de cointreau,http://deliceyes.over-blog.org/
* 1 jus de citron (j'ai oublié de le mettre !),
* sirop de fraise.
 
Tout mélanger SAUF le sirop de fraise à mettre en dernier dans chaque verre. Pas de photo mais allez chez Déliceyes, il est sur un billet du mois de mars 2008.

MES mini-tartelettes, j'avais très envie d'en faire depuis longtemps, mais pas de moule adéquat, alors, j'ai cherché et finalement trouvé chez Au****, pour l'instant j'en suis contente.
J'ai donc fait 5 fournées de 30 tartelettes, je vous laisse faire les comptes........

Comme je préfère la pâte à tarte maison, j'en ai d'abord fait avec 300 g de farine, puis avec 450 g de farine, c'était suffisant pour 10 moules de 15 empreintes....

* Tartelettes aux endives, jambon et sauce blanche :

Préparer une sauche blanche un peu épaisse et laisser refroidir le temps de prépararer la suite. Couper une grosse endive en fines lanières et les faire cuire gentiment à l'huile d'olive, saler, poivrer. Couper finement 2 tranches de jambon blanc (je préfère du fumé), l'ajouter dans la sauce blanche avec les endives. Garnir les mini-tartelettes de cette préparation et finir avec du gryuère râpé.

* Tartelettes façon Pissaladière :

Couper très finement 3 oignons moyens et les faire cuire sans coloration dans de l'huile d'olive, saler, poivrer, ajouter des herbes de Provence. Laisser refroidir un peu et y ajouter 3 cuil. à café de fromage blanc pour l'onctuosité. En garnir les mini-tartelettes, déposer ensuite la moitié d'un anchois et finir par du gruyère râpé.

* Tarlettes poireaux/saumon :

Préparer une sauce blanche.
Couper finement un beau poireau et le faire cuire dans de l'huile d'olive. Ajouter un peu de bouillon cube volaille. Poivrer.
Dans une autre poèle, faire cuire "à sec" un petit pavé de saumon coupé en petits cubes. Je précise "à sec", car le saumon est un poisson gras, et vous serez surpris(es) de la quantité de graisse dans la poêle ! 
Mélanger le tout. Garnir les mini-tartelettes et bien sûr finir avec du gruyère râpé.

* Tartelettes chèvre/sauce tomate :

Pour cette garniture, j'ai acheté un bocal de sauce tomate au basilic que j'ai fait réduire pour l'épaissir. Laisser refroidir un peu et la déposer dans les tartelettes, y mettre ensuite un peu de fromage frais de chèvre. On peut finir avec une demi olive verte mais j'ai oublié ! pourtant, je les avais !!!

* Tartelettes poire/gorgonzola :

Ici, j'ai mélangé du fromage blanc avec le gorgonzola, mais au final on ne sentait pas vraiment le goût du bleu. La prochaine fois, ce sera ou gorgonzola seul ou fromage blanc et roquefort.
Couper une poire en morceaux, les déposer au fond de chaque tartelette et recouvrir de la préparation.

J'ai donc préparé toutes ces ravissantes petites amuse-bouches la veille, sans les cuire complètement, puis mises en boites une fois refroidies, et repassées au four le dimanche par fournées. Je peux dire qu'elles ont eu beaucoup de succès !!!  Encore pas de photos, désolée.......

Voici ensuite mes verrines printanières :

Je me suis inspirée d'une recette de mon hebdo TV  Télé Loisirs :

















La verte (pour 13 verrines !) , velouté frais de légumes verts :

4 beaux poireaux, 1 laitue,  4 oignons, 250 g d'épinards (j'ai utilisé des surgelés), 5 ou 6 cubes de bouillon de volaille, poivre, 1/2 l d'eau, 15 cl de crème fraiche liquide, paprika.

Dans un peu d'huile d'olive, faire étuver les oignons et les poireaux, puis ajouter l'eau, la laitue, les épinards, les cubes de bouillon. Faire cuire environ 20 mn. Passer au blender, sans mettre toute l'eau, il ne faut pas que cela soit trop liquide ! Ajouter de la crème fraiche et entreposer au frigo. J'ai mis ce velouté en verrines au dernier moment cause manque de place au frigo !!!! Et un peu de paprika pour la couleur.....

L'orange ( également pour 13 verrines ! ) , velouté frais de carottes au cumin :

8 belles carottes, 3 bouillon cube de volaille (ou boeuf), cumin en poudre.

Couper les carottes en rondelles, mouiller avec de l'eau juste à hauteur, ajouter les cubes de bouillon et faire cuire. Passer au blender, ajouter une petite demi cuillère à café de cumin. Placer au frais et mettre en verrines  au moment de servir.

Ensuite, il n'y a plus qu'à présenter, comme ici par exemple avec un gressin autour duquel j'ai mis une tranche de jambon cru. Elle était bonne ma verrine de carotte Pascal ? (message perso !)

Ensuite, une entrée chaude, des cassolettes de fruits de mer (pour 13 cassolettes) :


* 2 paquets de pétoncles surgelés,
* 1 paquet de moules cuites,
* 1 paquet de mélange de fruits de mer,
* 2 dosettes de safran,
* 2 verres de vin blanc sec,
* fumet de poisson,
* 50 cl environ de crème fraiche liquide,
* des crêtes de coq pour garnir et bien sûr grignoter !




Dans une très grande poêle, faire fondre un peu de beurre et mettre à cuire doucement les pétoncles, le cocktail de fruits de mer et les moules, enlever un peu du jus rendu par tous ces éléments, puis poivrer, ajouter le vin blanc et faire réduire. Verser ensuite la crème fraiche, le safran, le fumet de poisson (goûter pour doser!!). Rectifier l'assaisonnement et répartir dans les cassolettes (ici moules à crème brulée) préalablement chauffées, servir avec une crête de coq chaude.
Tout le monde a encore apprécié................

Comment changer du poulet rôti ! Faites donc cette estouffade de poulet aux crevettes !

Désolée, pas de photo!!! Mais si vous avez le "Guide Cuisine" n° 172 d'Octobre 2005, vous la trouverez !

Je mets donc les proportions que j'ai adaptées à partir de la recette d'origine (pour 13 pers.) :

* 2 poulets coupés en morceaux,
* 5 cuisses de poulets,
* 250 g de jambon cuit coupé en petits cubes,
* 300 g env. de crevettes,
* 3 oignons, (dans la recette, il fallait des rouges, mais je n'en avais pas),
* 6 gousses d'ail,
* 3 boites de tomates pelées,
* 3 courgettes,
* 3 poivrons verts,
* 1 belle branche de céléri,
* 400 g de champignons,
* 2 feuilles de laurier, romarin, 1/2 l de bouillon de volaille, huile d'olive, sel, poivre;

Faire dorer les morceaux de poulet dans l'huile d'olive, puis faire revenir les oignons coupés, l'ail, ajouter les poivrons et les courgettes coupés en morceaux, les tomates pélées, les champignons coupés en 2, le céleri coupé,le poulet, le jambon, le bouillon de volaille, romarin, laurier, sel, poivre.

Quelques minutes avant de servir, ajouter les crevettes décortiquées.

Servir bien chaud avec des tagiatelles fraiches.

PAUSE §§§§§§§§§§§§§!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mon plateau de fromages composé de : camembert, fromage frais de chèvre, gouda au cumin, mimolette vieille, fromage à tartiner aux noix, crème de St Agur, et bien sûr un Maroilles ! On est din Ch'Nord !!!

Enfin ceux que l'on attend avec impatience, je vous présente d'abord le gâteau d'Elsa que j'apellerais "Bavarois aux fraises"  à préparer la veille :
















Pour un cercle d'environ 27 cm de diamètre :

* 24 biscuits cuillère environ,
* crème de cassis,
* 60 cl de crème fraiche liquide montée en chantilly,
* 750 g de fraises,
* sucre,
* 10 feuilles de gélatine,
* 1 paquet de langues de chat,
* sujets pour le décor.

Diluer la crème de cassis dans de l'eau et tremper les biscuits cuillère qui feront le fond du gâteau.
Passer au blender les fraises, garder environ 1/3 du coulis pour servir à l'assiette. Sucrer le coulis. Sur les 2/3 restant, en faire chauffer une petite partie pour faire fondre la gélatine et remettre tout le coulis ensemble. Le mélanger à la chantilly, verser le tout dans le cercle en veillant quand même à ne pas dépasser la hauteur d'une langue de chat.
Au moment de servir, enlever délicatement le cercle et entourer de langues de chat.
Décorer au gré de vos envies............ N'oubliez pas le coulis en réserve !

Puis le gâteau de Théo que j'appellerais "Identification au Napolitain" !

















Ce gâteau a été fait à partir de 2 pâtes "à buche" vanillées et 1 au chocolat.

Pour le biscuit à la vanille :
 
* 4 oeufs,
* 100 g de sucre fin,
* 100 g de farine,
* 1/2 paquet de levure
* 1 paquet de sucre vanillé,
* 80 g de beurre fondu.

Séparer les blancs des jaunes. Blanchir les jaunes avec le sucre et le sucre vanillé. Ajouter la farine, le beurre fondu, la levure, et enfin les blancs en neige. Etaler sur une plaque à buche et faire cuire une dizaine de minutes.

Pour celui au chocolat :

* 4 oeufs,
* 100 g de sucre,
* 100 g de farine,
* 175 g de chocolat noir fondu,
* 1/2 pauet de levure,
* un peu de lait pour détendre la pâte.
* 80 g de beurre fondu.

Séparer les blancs des jaunes. Blanchir les jaunes avec le sucre. Ajouter le chocolat fondu avec le beurre, puis la farine et la levure, détendre avec un peu de lait, finir avec les blancs en neige. Etaler sur une plaque à buche et faire cuire une dizaine de minutes.

Pour le montage, j'étais quand même un peu embêtée, que mettre entre chaque gateau ? Avec le recul, peut-être aurais-je du faire une ganache, toujours est-il que j'ai mélangé du lait concentré sucré avec du cacao en poudre, je l'ai étalé généreusement sur 2 gateaux et les ai superposés.
Le dessus est simplement du sucre glace mélangé à un peu d'eau, quelques sujets pour le décor, des billes de sucre colorées et le tour est joué !
Il était très bon et pas sec du tout.

Voilà, mon billet a été un peu long aujourd'hui, mais fallait bien çà !

Ah, au fait, l'Homme est rentré, tout content, il a gagné une coupe !

Message perso. à Laetitia et Guillaume : je suis désolée, voilà ce que vous avez raté !

Bon Dimanche à tous et à un de ces jours, demain c'est reprise !
Repost 0
18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 16:19

Après ces petits présents, qui font toujours plaisir, il fallait un petit diner à la hauteur !

En plus, les enfants n'étaient pas là pour cause de vacances chez papy/mamie.

Voici donc ce que j'ai préparé :

* Pétillant à la mûre
* Cassolette de pétoncles et de gambas,
* Salade (style) périgourdine,
* Ile flottante.

Pour un repas du soir, c'était pas mal, regardez plutôt :

M4110002.JPG

Pour cela, il faut (approximativement) :

* 12 gambas décortiquées,
* 2 poignéees de pétoncles (les miennes étaient surgelées),
* 1 oignon moyen coupé très finement,
* 15 cl de crème fraiche liquide (toujours allégée),
* 1 petit verre à moutarde de vin blanc sec,
* de la ciboulette hachée pour garnir.


Décortiquer les gambas et garder les têtes pour faire un petit court bouillon avec simplement un peu d'eau à peine à hauteur.
Dans une poêle, mettre un peu de beurre et faire suer l'oignon SANS COLORATION. Ajouter le petit jus de crevettes réalisé juste avant pour finir de faire cuire l'oignon. Ajouter les pétoncles, puis les gambas.  Mouiller avec le vin blanc. Ajouter la crème fraiche et déposer dans les ramequins. Passer au four quelques minutes pour réchauffer. Enfin, décorer avec la ciboulette et....
déguster!!!!!  c'était divin !  Mais attendez la suite......



Pour réaliser cette assiette, il vous faut (pour 2 personnes bien sûr) :

undefined

* salade : mélange de jeunes pousses,
* des gésiers de volailles ou de canard,
*2 tranches de jambon cru fumé,
* quelques tranches de magrets de canard, là, c'est moi qui l'ai fait ! si,si c'est très simple à faire
* 2 tranches de pain de mie
* 2 tranches de fromage, ici du fromage à raclette ! il m'en restait il fallait bien le finir !!!
* une petit vinairette à base de sel, poivre, huile et vinaigre de framboise.

Faire réchauffer les gésiers à la poêle et les égoutter sur un papier absorbant.
Mettre au four le toast au fromage position grill.
Déposer la salade sur l'assiette, l'assaisonner, déposer les gésiers pas trop chauds sur la salade, et finir de garnir celle ci avec le magret, le jambon cru et le toast.  

C'était très bon....   Mais il y a encore le dessert, mais là je n'en tire aucune gloire, il y a de bonnes crèmes anglaises sur le marché ! Eh oui, je l'avoue, je ne fais pas forcément TOUT moi-même ! Je n'ai pas que ça à faire non plus !!!!!!!!!  Bon, voici mes iles flottantes :

undefined

Appétissantes quand même !  Je ne mets pas la recette car c'est pas du fait maison ! Sauf les blancs d'oeufs que j'ai cuits dans de l'eau bouillante, mais je ne suis pas convaincue. A revoir.

Mais, c'était bon quand même.

Voilà, c'était mon petit repas presque aux chandelles (cause pas de bougies !) que nous avons apprécié au salon pour changer.

Au revoir. C'est tout pour aujourdhui.



Repost 0